Où en est la future loi de libéralisation du marché français du jeu en ligne ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Au sujet de la mise en place de la loi d’ouverture du marché du jeu d’argent en ligne, deux hommes politiques très concernés par le projet affirment que de nouveaux retards sont à prévoir. En effet, la mesure risque de ne pas être prête à temps pour la coupe du monde de football qui se déroulera l’année prochaine en Afrique du Sud.

Jean-François Lamour et François Trucy sont défaitistes

Jean-François Lamour, le rapporteur de la loi à l’assemblée nationale, a déclaré dernièrement qu’il voyait mal comment la loi pourrait être promulguée à temps, à moins que la qualification des bleues n’accélère la procédure. De son côté, François Trucy, le rapporteur de la loi au sénat, fait son possible pour presser le gouvernement mais reste assez pessimiste sur les chances de la mesure d’être prête pour le mois de juin 2010.

L’ARJEL travaille sur le cahier des charges juridique

Si le projet de loi a du mal à avancer sur le plan politique, au niveau de l’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL), les choses évoluent correctement. En effet, l’organisme travaille actuellement à l’élaboration du cahier des charges juridique et du document de cadrage au sujet de la technologie informatique. Bien sûr, ce ne sont pour l’instant que des hypothèses de travail puisque elles peuvent être modifiées à l’issue du débat au Sénat.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »